La Crète est une véritable mine d'or pour le plaisir culinaire.

La nature offre à ses habitants une profusion de fruits et de légumes mûris au soleil,des olives donnant de l'huile de très bonne qualité où encore du raisin dont on tire un vin frais et léger.Partout poussent des plantes aromatiques dont les parfums envahissent les montagnes et invitent à la cueillette et aux expériences gastronomiques.

Photo:Sauge officinale.

La cuisine crétoise est l'une des plus saines au monde.C'est une cuisine traditionnelle simple,caractérisée non pas par des préparations dispendieuses et raffinées,mais par l'utilisation d'ingrédients très classiques et par son authenticité.

                   Le crétois consomme donc:

Plus de graisses,le crétois consomme les corps gras mais il ne mange jamais où presque jamais de graisses animales.Autrement dit,il consomme uniquement de l'huile d'olive pure et savoureuse et de surcroît il consomme une importante quantité d'huile d'olive sans la faire bouillir ni frire(crue) dans les salades et sur du paximadi (sorte de petite biscotte ).

Peu de viande,en Crète,manger de la viande était un rite.Les crétois de l'antiquité mangeaient de la viande lors des sacrifices et plus tard seulement,lors des grandes fêtes.

Peu de poissons,la consommation de poisson en Crète n'est pas exagérée.Elle est inférieure au consommation de poisson dans d'autres régions méditerranéennes.

Des fruits à profusion,quatre fois plus que les habitants d'autres régions du sud,six fois plus que les hollandais et deux fois plus que les américains.

D'importante quantité de pain,le crétois mangeait uniquement du pain de son ce que l'on appelle aujourd'hui le pain complet.Il mangeait le pain blanc (bluté,sans son ) uniquement lors des grandes fêtes (Noel,Pâques et assomption).

Des légumes secs et des légumes frais en très grande quantité,il en faisait leur nourriture quotidienne.

Photo:Marché d'Héraklion.

Du vin avec son repas.Le vin était le lien de la compagnie.Le crétois ne buvait pas seul,il buvait avec ses amis,discutait,riait,jouissait du tranquille coucher de soleil et de la joie de vivre.

L'huile d'olive crétoise est presque dans son ensemble de qualité supérieure.La production est un jus naturel de l'olive qui en est extrait par des méthodes simples,naturelles où mécaniques sans aucun traitement chimique.L'huile de Crète n'a pas besoin de traitement.

Le miel.Les abeilles jouent un grand rôle dans la mythologie de l'île.En Crète l'apiculture est une tradition millénaire,le miel crétois n'est pas seulement un édulcorant naturel,il contribue à une alimentation équilibrée.Il est surtout utilisé pour sucrer les désserts et pour la pâtisserie.

Photo:Ruches à Pendamodi au sud d'Héraklion.

Les escargots:

Une des particularité gastronomiques de la Crète.Dans l'art de cuisiner les escargots,la cuisine populaire crétoise ne peut se comparer à aucune autre.

De nombreuses études ont démontré que les escargots de Crète, qui se nourrissent dans la nature et consomment nombre d'herbes et de plantes contenant d'importantes quantités d'acides linolénique,acides dont la consommation diminue le risque des affections cardiaques.Les escargots se mangeaient à l'époque minoènne,surtout à la campagne.Des fouilles archéologiques à Santorin ont mis au jour un récipient rempli d'escargots.C'était une denrée facile a trouver.En Grèce antique les escargots étaient le repas quotidien des pauvres:il y en avait partout,ils n'étaient pas chers,Galien le dit:tous les grècs en mangeaient avec du riz où du blé moulu.De nos jours les escargots se conservent bien nettoyés dans des sacs tissés lachement pour les maintenir bien aérés

Photo:Escargots en filet au marché d'Héraklion.